Bahá'í Library Online
.. . .
.
Back to Newspaper articles archive: 1999


ISRAEL MAGAZINE-ON-WEB: Mars 1999

Le jardin a flanc de coteau le plus etendu

Le dôme doré si caractéristique du sanctuaire du Bab sur les pentes du mont Carmel était depuis longtemps l’un des principaux monuments de Haïfa. Un nouveau projet Bahaï, le jardin à flanc de coteau le plus étendu du monde, est actuellement en construction

Simon Griver

Commençant au sommet du mont Carmel, ce jardin à flanc de colline unique en son genre, s’étendra le long du versant nord-ouest de la montagne. Il comprendra, au total, 19 terrasses et plus de 1 500 marches descendant vers le port de Haïfa. Ce jardin, notamment les terrasses supérieures, offre une vue exceptionnelle de la baie située en contrebas.

La terrasse la plus élevée est achevée et a été ouverte au public en septembre 1998. La conclusion du reste du projet est prévue dans les deux prochaines années.

Le joyau de ce jardin à flanc de coteau est le sanctuaire du Bab au dôme doré, situé à mi-pente au niveau de la dixième terrasse. Achevé en 1953, l’édifice renferme la tombe de Siyyad Ali Muhammad le Bab un musulman de Perse qui, en 1844, proclama l’arrivée du  maître annoncé . Il fut exécuté pour hérésie en 1850, et ses disciples apportèrent sa dépouille à Haïfa en 1909.

Celui que les Bahaïs croient être le  maître annoncé  - Hussayn-Ali, Baha’u’llah fut exilé de Perse et s’installa dans ce qui était alors la Palestine sous la domination de l’empire ottoman. Il est enterré près d’Acre où il mourut en 1892. Le fils de Baha’u’llah, Abbas Effendi, chargea ses fidèles d’acquérir d’importants lotissements du mont Carmel surplombant la baie de Haïfa ; c’est là en effet que Baha’u’llah avait envisagé d’installer les quartiers généraux mondiaux de la foi Bahaï, ce qui se produisit par la suite.

Avec une population de près de 300 000 habitants, Haïfa est la troisième ville d’Israël ; elle abrite le port le plus important du pays ainsi qu’une grande partie de l’industrie lourde. Les industries de pointe y sont également florissantes, en partie du fait de la présence du Technion, l’Institut de technologie d’Israël, située sur le mont Carmel. S’étendant vers le sud le long de la côte à partir de Haïfa, la chaîne montagneuse du Carmel confère à la ville une grande beauté et c’est là, sur le mont Carmel, que le prophète Elie démontra au roi Achab et à ses prêtres le pouvoir de Dieu.

Le prophète Elie, comme tous les prophètes de la Bible, fait l’objet d’une profonde vénération de la part des Bahaïs. Cette religion est une foi mondiale indépendante issue de la société musulmane. Le Baha’u’llah a transformé cette croyance en une doctrine universelle ; il a enseigné que lui-même et le Bab étaient les dernières des neuf manifestations divines après Abraham, Moïse, le Christ, Mahomet, Krishna, Bouddha et Zoroastre. Sur les cinq millions de fidèles Bahaïs de par le monde et ce chiffre est une estimation environ deux millions vivent en Inde ; on trouve d’autres concentrations en Iran et aux Etats-Unis.

Quelques Bahaïs vivent en Israël, mais environ 700 volontaires de l’étranger sont au service du Centre mondial Bahaï qui constitue le siège administratif et spirituel du Bahaïsme. Les Bahaïs ne participent à aucune activité missionnaire en Israël.

Outre le Sanctuaire du Bab et le siège de la Maison de justice universelle l’instance internationale dirigeante de la foi bahaï deux autres bâtiments administratifs sont actuellement en construction.

Le sanctuaire du Bab et les jardins bahaïs environnants ont toujours été ouverts au public ; la partie des nouveaux jardins aujourd’hui terminée est elle aussi déjà accessible au public. Le maire de Haïfa, Amram Mitzna, qualifie le nouveau jardin de huitième merveille du monde.  Nous avons beaucoup de chance  dit-il ,  peu de villes disposent d'un jardin public aussi beau et d'accès libre. 

Dans ce jardin à flanc de coteau, règne une ambiance européenne classique. Les terrasses sont bordées de balustrades en pierre, de fontaines et d’aigles sculptés dans la pierre. Des portails en fer forgé noir donnent accès aux arbres, aux bosquets, aux parterres de fleurs et aux pelouses soigneusement entretenues. Mais la merveille des merveilles du jardin est l’impressionnant point de vue sur la baie de Haïfa et l’azur de la mer Méditerranée qui s’étend sereinement à l’horizon.


©Copyright
Original Story

.
. .